You are here: Home // ACTUALITES, CULTURE, ECONOMIE, EDITORIAUX, INTERNATIONAL, OPINION LIBRE, POLITIQUE, Uncategorized // L’AUDACE DES APÔTRES MET EN DOUTE LE CHRISTIANISME MODERNE

L’AUDACE DES APÔTRES MET EN DOUTE LE CHRISTIANISME MODERNE

L’AUDACE DES APÔTRES MET EN DOUTE LE CHRISTIANISME MODERNE

Image may contain: 4 people, people standing, beard and outdoor
La timidité des chrétiens contemporains quant à défendre la justice au prix de leur propre vie rend douteux qu’ils soient de vrais disciples du Christ. Ceci concerne les chrétiens peureux du Cameroun, qui restent silencieux devant la violence barbare que les forces armées du gouvernement utilisent depuis des semaines contre des manifestants pacifiques dans la région occidentale anglophone du pays. En effet, meilleurs exemples de disciples du Christ, les premiers chrétiens n’avaient pas peur de la persécution romaine – la plus barbare jamais vue dans l’histoire – et ne se soumettaient jamais aux édits impériaux qui les obligeaient à offrir des sacrifices aux idoles romaines pour sauver leur vie. Ils avaient tous choisi la mort comme martyrs en résistant à toutes les tentatives des Romains pour les transformer en idolâtres et pécheurs. Car l’audace est un esprit révolutionnaire qui est enraciné dans un vrai chrétien.
Étudions les saintes Écritures dans Actes 4: 1-22.
Après la mort et la résurrection de YahshOua, les apôtres Pierre et Jean sont allés tout droit au temple juif de Jérusalem, où ils ont guéri un homme paralysé et ont prêché audacieusement le Christ ressuscité, accusant directement l’autorité juive la plus haute, le Sanhédrin, d’avoir assassiné le Messie. L’enseignement de Pierre a attiré l’attention indésirable des sadducéens, qui ne croyaient pas que les gens étaient ressuscités après la mort (Luc 20:27).
Versets 3-6 Le but de l’incarcération de Pierre et de Jean fut de convoquer le Sanhédrin, un conseil de 70 membres composé du grand prêtre, des membres de sa famille, des experts de la loi (y compris des scribes et des pharisiens), la communauté (les aînés). Ils étaient assis en demi-cercle alors qu’ils siégeaient à la fois comme cour suprême et sénat de la nation d’Israël.
Versets 5-14: Les apôtres témoignent hardiment du Christ.
Versets 8-12 Pierre, rempli du Saint-Esprit, voulait que tous comprennent que le miracle avait été fait par le nom ou le pouvoir de Yahshua de Nazareth, le Messie qu’ils avaient crucifié. Et cela confirme leur témoignage de Sa résurrection d’entre les morts, ce qui prouve qu’il est le Messie. La réponse de Pierre au Sanhédrin est une démonstration emphatique du courage que Yahshoua avait précédemment promis à Ses disciples (Luc 21: 12-15). Il y a trois parties à sa défense.
D’abord, il caractérise la guérison de l’homme paralysé comme un acte de bonté, provoqué par le nom de Yahshoua. Deuxièmement, il attire l’attention sur le fait que le même Sanhédrin qui juge sa cause a été responsable de la mort de Yahshoua, mais que YAHWEH avait justifié Yahshoua en Le ressuscitant d’entre les morts. Pierre considère leurs actions comme un accomplissement de la prophétie (Psaume 118: 22). Yahshoua était la pierre rejetée qui est devenue la pierre angulaire de l’oeuvre de YAHWEH. Troisièmement, Pierre change le sujet de la guérison en celui du salut. La restauration physique de l’homme paralysé est une image du salut offert à tous par Yahshoua.
Verset 13 Le Sanhédrin est étonné par lecourage de Pierre et de Jean. Yahshoua avait été un perspicace et formidable adversaire des autorités religieuses qui l’avaient à plusieurs reprises combattu et critiqué. Pierre et Jean sont clairement des hommes ordinaires – mais encore une fois, les chefs religieux avaient de mêe sous-estimé Yahshoua (voir Jean 7:15).
Parce que l’homme guéri est devant le Sanhédrin, ils ne peuvent pas nier le miracle, mais ils ne le reconnaîtront pas non plus. Même une telle manifestation convaincante ne pouvait pas changer la préoccupation des Sadducéens à protéger leurs intérêts acquis.
Ces leaders d’Israël doivent soit être sauvés par ce Yahshoua qu’ils ont crucifié, ou alors ils doivent périr à jamais. Le nom de Yahshoua est donné au peuple de chaque âge et nation, comme celui par lequel seuls les croyants sont sauvés de la colère à venir. Mais quand la convoitise, l’orgueil, ou toute passion corrompue, règne à l’intérieur, les gens ferment leurs yeux, et ferment leurs cœurs, en inimitié contre la lumière, considérant comme ignorants et non éduqués tous ceux qui ne veulent rien savoir par rapport au Christ crucifié. Et les disciples de Christ devraient agir afin que tous ceux qui conversent avec eux puissent prendre connaissance qu’ils ont été avec Yahshoua. Cela les rend saints, célestes, spirituels et joyeux, et les élève au-dessus de ce monde.
Versets 15-22: Pierre et Jean refusent d’être réduits au silence.
Verset 21 Avec tout le peuple qui loue YAHWEH pour la guérison miraculeuse de l’homme paralysé, le conseil ne voit aucun moyen de punir Pierre et Jean. Donc, il les menace de plus en plus puis les laisse partir.
Tout le souci des dirigeants est que la doctrine du Christ ne se propage pas parmi le peuple, mais ils ne peuvent pas dire qu’elle est fausse ou dangereuse, ou une tendance perverse. Et ils ont honte d’endosser la vraie raison; à savoir qu’elle témoigne contre leur hypocrisie, leur méchanceté et leur tyrannie. Ceux qui savent mettre une juste valeur sur les promesses du Christ, savent comment mettre un juste mépris sur les menaces du monde.
Les apôtres regardent avec inquiétude les âmes qui périssent, et savent qu’ils ne peuvent échapper à la ruine éternelle, autrement que par Yahshoua le Messie. Donc ils sont fidèles dans l’avertissement, et montrent la bonne voie. Aucun ne jouira de la tranquillité d’esprit, ni agira droit, jusqu’à ce qu’ils aient appris à guider leur conduite par la norme fixe de la vérité, et non par les opinions changeantes et les fantaisies des gens. Prenez surtout garde à une tentative vaine de servir deux maîtres, Yahweh et le monde. La fin sera que vous ne pourrez servir aucun pleinement.
(Par Elder Seme, sermon matinal du 12/08/2016)
Le manque d’audace indique l’absence du Saint-Esprit.
Je touche à ce sujet d’audace dans mon livre à paraître bientôt, The Black Founders of Christianity. Pourquoi les chrétiens ont-ils été persécutés si intensément et avec autant de barbarie? De nombreuses raisons peuvent être avancées. Les chrétiens n’étaient pas conformistes. Ils avaient refusé d’adorer les dieux Romains et d’autres dieux. Ils étaient stricts monothéistes et rejetaient tous les types d’idolâtrie. Ils tenaient des réunions (cultes ou messes) à huis clos. Ce secret leur attira les soupçons du peuple romain, et les rumeurs furent répandues sur les réunions chrétiennes. Une nation gouvernée par les démons de l’idolâtrie sera toujours indignée et attaquera violemment les chrétiens remplis de l’Esprit Saint.
Les persécutions romaines ont largement influencé le développement du christianisme, renforcé la foi des chrétiens, encouragé les premiers chrétiens et redessiné la doctrine chrétienne. Car le christianisme ne s’est pas développé dans le monde jusqu’à ce jour parce qu’il a été adopté comme religion d’Etat par les empires aksumite et romain, mais parce que les peuples de toutes les nations ont tendance à considérer les premiers chrétiens comme des révolutionnaires, des héros, des hommes et des femmes d’une foi inébranlable, qui sacrifient leur propre vie mais ne cèdent jamais aux puissants qui tentent de leur imposer des croyances et des cultures païennes. Entre autres choses, la persécution des premiers chrétiens a donné naissance au culte des saints et à l’amour du martyre.
Les Romains étaient des gens barbares. L’empereur romain barbare le plus connu, pervers, homosexuel, Néron, régna de 54 à 68 après J.-C. Néron ordonna toutes sortes de persécutions horribles et brutales: certains chrétiens furent condamnés à être habillés de peaux d’animaux et déchirés par des chiens tandis que d’autres furent brûlés à la mort dans les bûchers de nuit pour fournir la lumière pour les réveillons de jardin de l’empereur. D’autres atrocités indescriptibles avaient été commises par les Romains, juste pour le plaisir de voir des chrétiens mourir.
Les persécutions et les massacres ont renforcé la foi en ces premiers chrétiens. Beaucoup cherchaient et accueillaient le martyre. Certaines autorités romaines avaient souvent tenté d’éviter les chrétiens parce qu’ils «avaient poussé, réprimandé, discrédité et insulté la foule jusqu’à ce que celle-ci demandât leur mort» (Arthur Frederick Ide, John Paul Smith, 1985, Martyre des femmes: étude de la psychologie de la mort chez les chrétiens précoces Église à 301 EC Garland: Tangelwuld, page 21).
Selon Droge et Tabor, »En 185, le proconsul de l’Asie, Arrius Antonin, fut approché par un groupe de chrétiens qui demandaient d’être exécutés: le proconsul rendit ce service à certains d’entre eux et renvoya le reste, leur disant que s’ils voulaient se tuer il y avait beaucoup de cordes disponibles ou des falaises par dessus desquelles ils pouvaient sauter. ” (J. Arthur Droge, James D. Tabor (novembre 1992). Une noble mort: le suicide et le martyre parmi les chrétiens et les juifs de l’Antiquité).
L’absence d’audace dans la dénonciation de l’injustice et de la méchanceté des autorités séculaires est une indication du manque de la présence de l’Esprit Saint dans la chrétienté d’aujourd’hui. Les églises chrétiennes sont devenues des entreprises qui se font de l’argent et luttent pour se faire des amis parmi les gens du gouvernement, même si ceux-ci sont des tyrans impitoyables. Elles sont les pharisiens, les sadducéens, scribes et anciens des temps modernes, des hypocrites et méchants à qui Yahshoua continue de dire:
«Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer» (Matthieu 23:13)
(Image: Liés par leur amour pour Yahshoua, Pierre et Jean confrontent fermement la persécution du temple par le Sanhédrin de Jérusalem)

Leave a Reply

Liens Web

Copyright © 2009 africanindependent.com. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.