You are here: Home // ACTUALITES, CULTURE, ECONOMIE, EDITORIAUX, INTERNATIONAL, OPINION LIBRE, POLITIQUE, TECHNOLOGIE // LES REQUINS D’ÉTOUDI ET BOKO HARAM

LES REQUINS D’ÉTOUDI ET BOKO HARAM

mebe_ngoo_ngoh-ngoh-requins-biyaAu moment où Paul Biya est menacé par François Hollande de le laisser tomber si le Peuple camerounais s’insurgeait contre son régime, et où le vieux dictateur écoute de moins en moins ses conseillers français habituels de sa suite de l’Hôtel Intercontinental situé à la frontière franco-suisse, les requins de son entourage d’Étoudi sont devenus les leaders véritables actuels de l’État du Cameroun. Il s’agit en particulier de Ferdinand Ngoh Ngoh, secrétaire général de la présidence, et de Edgar Alain Mebe Ngo’o, ministre délégué à la présidence chargé de la défense, les véritables requins actuels du régime Biya.

Ils ont conseillé à Paul Biya de soumettre aux deux chambres de son parlement,qui lui obéissent au doigt, la loi anti-terroriste qui considère tout individu insurgé contre leur régime comme un terroriste bon à être tué. Il l’a fait. L’étape suivante de leur stratégie est une vidéo de Shekau Abybakar, le supposé leader du groupe terroriste Boko Haram qui, d’après les source intérieures, a été commandée et payée par les deux requins pour, tenez-vous bien!, effrayer davantage Paul Biya. Le résultat en est que le vieux dictateur en appelle à l’aide internationale, alors qu’il s’était jusqu’ici opposé a l’intervention des forces étrangères sur le sol camerounais.

La course à la succession de Paul Biya a atteint des degrés très dangereux depuis qu’un individu, Edgar Alain Mebe Ngo’o s’est senti pousser les ailes d’un successeur grâce à la guerre déclarée contre Boko Haram, à laquelle il conseillait pourtant Paul Biya de s’opposer, sous prétexte que Boko Haram est une affaire intérieure nigériane. Ces conseils se fondaient sur les gains personnels que Mebe Ngo’o et Ngoh Ngoh se faisaient dans les bonnes affaires qu’ils entretenent avec Boko Haram, à savoir les montages avec le groupe terroriste des prises d’otages occidentaux, le déblocage des fonds par Paul Biya (souvent mis devant les faits accomplis et placé sous les pressions internationales), le paiement par eux des rançons à Boko Haram en retenant à chaque occasion leurs pourcentages personnels (des fois ils ne payaient même rien, d’où l’attaque de Boko Haram contre Amadou Ali, leur intermédiaire local, ayant coûté la vies aux habitants de Kolofata et des prises d’otage dont sa femme et le maire), la collecte de leurs quotas individuels dans le trafic du transit des armes et équipements de guerre dans la région de l’extrême-nord à travers leurs éléments des forces de gendarmerie, de police et de l’armée sur le terrain, et bien d’autres affaires macabres, que ces requins et leur réseau mafieux local  menent avec Boko Haram depuis plus d’une décennie. Ceci sans oublier que le prédécesseur de Mebe Ngo’o au ministère de la défense, son frère Rémy Ze Meka, avait organisé depuis le début des années 2000 l’opération de création de Boko Haram par une opération des services secrets de l’armée.

La dernière vidéo de Shekau Abubakar – un individu dont même les terroristes membres de Boko Haram ignorent la location – est une autre opération montée par ces requins, Edgar Mebe Ngo’o et Ferdinad Ngoh Ngoh ainsi que leur réseau solide du terrain constitué des “élites” du Rdpc, des leaders locaux de Boko Haram et des chefs traditionnels, pour obtenir de Paul Biya d’autres déblocages de fonds, qu’ils utilisent pour constituer leur propre butin de guerre, dont ils entendent se servir pour prendre le pouvoir par les armes.

Les requins autour de Paul Biya sont le plus grand danger que le Cameroun ait jamais encouru jusqu’à ce jour, parce qu’ils sont les leaders de Boko Haram à Étoudi, qui utilisent Shekau Abubakar comme un épouvantail, comme l’ennemi du peuple camerounais, mais qu’ils manipulent en réalité selon leurs intérêts odieux, imitant ainsi George W Bush qui utilisa de la sorte à son avantage politique l’épouvantail d’Oussama bin Laden.

Ndzana Seme, 10/01/2015

Leave a Reply

Liens Web

Copyright © 2009 africanindependent.com. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.